Accueil > Kulli... Dans ma cuisine > Boissons > Sirop de coquelicot

Sirop de coquelicot

samedi 30 mai 2015, par Kulli-zumbayllu

On trouve du sirop de coquelicot dans le commerce, il est rouge fluo car pleins de colorant "E-je-ne-sais-quoi". En réalité, lorsque vous préparez vous-même votre sirop de coquelicot, il est de couleur grenat.

Cela fait longtemps que je souhaitais réaliser un sirop de coquelicot. Il peut se servir avec de l’eau, avec du vin blanc en kir, mais aussi comme nous l’explique le site Cuisine-Campagne, en dessert si on l’épaissit avec de l’agar-agar et également pur comme sirop contre la toux sèche ou le mal de gorge. Je trouve cela génial : utiliser les plantes de nos campagnes pour réaliser des produits maison.

Tout d’abord, il faut commencer par la cueillette : choisissez des coquelicots sauvages, loin des champs traités. Les cueillir délicatement lorsque les fleurs sont bien rouges.

Ensuite ; voici comment réaliser votre sirop...

Ingrédients

- Des pétales de coquelicots (si vous souhaitez obtenir une quantité raisonnable pour constituer une petite bouteille de sirop, essayer de récolter au moins 100 g de pétales).

Réalisation

1. Lavage et prélèvement des pétales de coquelicots : Ne pas laver les coquelicots, les passer uniquement sous l’eau. Prélever alors les pétales (vous n’êtes pas obligés de vous embêter à ôter chaque étamine [les cils noirs], il peut en rester sans problème). Vérifier méticuleusement qu’aucun insecte ne reste dans les pétales.

2. Cuisson des pétales : Dans une casserole, verser 250 ml d’eau et la porter à ébullition. Lorsque l’eau bout, ajouter les pétales par poignées. Vous verrez alors les pétales se ratatiner et perdre leur couleur rouge Arrêter le feu et laisser infuser 2 heures (voire une nuit).

3. Après l’infusion, filtrer l’eau aux coquelicots avec un tamis ou une petite passoire. Récupérer l’eau "coquelicotée" dans une autre casserole. Bien presser les pétales afin qu’elles rendent le plus possible de leur arôme.

4. Peser alors le jus obtenu ; puis ajouter le même poids en sucre. Bien mélanger puis mettre sur le feu. Porter à ébullition. Puis baisser sur feu doux et laisser ainsi le sirop s’épaissir durant 5-10 minutes.

5. Avec de l’eau bouillante (à l’aide de votre bouilloire si vous en possédez une), ébouillanter une bouteille en verre. Puis verser le sirop. Fermer aussitôt la bouteille.

Ce sirop se conserve une année environ, dans un endroit frais.

Répondre à cet article

Accueil > Kulli... Dans ma cuisine > Boissons > Sirop de coquelicot

samedi 30 mai 2015

Sirop de coquelicot

On trouve du sirop de coquelicot dans le commerce, il est rouge fluo car pleins de colorant "E-je-ne-sais-quoi". En réalité, lorsque vous préparez vous-même votre sirop de coquelicot, il est de couleur grenat.

Cela fait longtemps que je souhaitais réaliser un sirop de coquelicot. Il peut se servir avec de l’eau, avec du vin blanc en kir, mais aussi comme nous l’explique le site Cuisine-Campagne, en dessert si on l’épaissit avec de l’agar-agar et également pur comme sirop contre la toux sèche ou le mal de gorge. Je trouve cela génial : utiliser les plantes de nos campagnes pour réaliser des produits maison.

Tout d’abord, il faut commencer par la cueillette : choisissez des coquelicots sauvages, loin des champs traités. Les cueillir délicatement lorsque les fleurs sont bien rouges.

Ensuite ; voici comment réaliser votre sirop...

Ingrédients

- Des pétales de coquelicots (si vous souhaitez obtenir une quantité raisonnable pour constituer une petite bouteille de sirop, essayer de récolter au moins 100 g de pétales).

Réalisation

1. Lavage et prélèvement des pétales de coquelicots : Ne pas laver les coquelicots, les passer uniquement sous l’eau. Prélever alors les pétales (vous n’êtes pas obligés de vous embêter à ôter chaque étamine [les cils noirs], il peut en rester sans problème). Vérifier méticuleusement qu’aucun insecte ne reste dans les pétales.

2. Cuisson des pétales : Dans une casserole, verser 250 ml d’eau et la porter à ébullition. Lorsque l’eau bout, ajouter les pétales par poignées. Vous verrez alors les pétales se ratatiner et perdre leur couleur rouge Arrêter le feu et laisser infuser 2 heures (voire une nuit).

3. Après l’infusion, filtrer l’eau aux coquelicots avec un tamis ou une petite passoire. Récupérer l’eau "coquelicotée" dans une autre casserole. Bien presser les pétales afin qu’elles rendent le plus possible de leur arôme.

4. Peser alors le jus obtenu ; puis ajouter le même poids en sucre. Bien mélanger puis mettre sur le feu. Porter à ébullition. Puis baisser sur feu doux et laisser ainsi le sirop s’épaissir durant 5-10 minutes.

5. Avec de l’eau bouillante (à l’aide de votre bouilloire si vous en possédez une), ébouillanter une bouteille en verre. Puis verser le sirop. Fermer aussitôt la bouteille.

Ce sirop se conserve une année environ, dans un endroit frais.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Mots-clés

Mots-clés