Accueil > Kulli... Dans ma cuisine > Cuisine salée > Accompagnements : gratins, légumes, sauces > Pesto à l’ail des ours

Pesto à l’ail des ours

mercredi 23 avril 2014, par Kulli-zumbayllu

Avec votre ail sauvage tout frais cueilli, préparez donc un « pesto des ours », c’est vite fait et ce pesto se conserve quelques semaines au réfrigérateur…

Ingrédients

Pour un pot de pesto d’environ 250 ml

- De l’ail des ours
- De l’huile d’olive
- Sel

Réalisation

1. Nettoyer les feuilles d’ail des ours à l’eau. Les sécher à l’aide d’un torchon propre.

2. Avec des ciseaux, découper en gros les feuilles et les déposer dans le hachoir.

On découpe finement et on hâche les feuilles d’ail sauvage

3. Ajouter de l’huile d’olive de façon à imbiber les feuilles, ajuster selon la consistance souhaitée. Saler.

4. Verser le « pesto des ours » dans un pot à couvercle et le conserver au frais.

Conseils d’utilisation : A ajouter dans les sauces pour les pâtes, à tartiner sur du pain toasté pour l’apéritif, pour accompagner un fromage de chèvre, pour faire cuire vos pommes de terre nouvelles à la poêle… bref, pleins de possibilités… A vous de jouer !

Répondre à cet article

Accueil > Kulli... Dans ma cuisine > Cuisine salée > Accompagnements : gratins, légumes, sauces > Pesto à l’ail des ours

mercredi 23 avril 2014

Pesto à l’ail des ours

Avec votre ail sauvage tout frais cueilli, préparez donc un « pesto des ours », c’est vite fait et ce pesto se conserve quelques semaines au réfrigérateur…

Ingrédients

Pour un pot de pesto d’environ 250 ml

- De l’ail des ours
- De l’huile d’olive
- Sel

Réalisation

1. Nettoyer les feuilles d’ail des ours à l’eau. Les sécher à l’aide d’un torchon propre.

2. Avec des ciseaux, découper en gros les feuilles et les déposer dans le hachoir.

On découpe finement et on hâche les feuilles d’ail sauvage

3. Ajouter de l’huile d’olive de façon à imbiber les feuilles, ajuster selon la consistance souhaitée. Saler.

4. Verser le « pesto des ours » dans un pot à couvercle et le conserver au frais.

Conseils d’utilisation : A ajouter dans les sauces pour les pâtes, à tartiner sur du pain toasté pour l’apéritif, pour accompagner un fromage de chèvre, pour faire cuire vos pommes de terre nouvelles à la poêle… bref, pleins de possibilités… A vous de jouer !

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.