Accueil > Kulli... Dans ma cuisine > Cuisine salée > Accompagnements : gratins, légumes, sauces > Rouille

Rouille

samedi 19 octobre 2013, par Kulli-zumbayllu

Au lieu de rouiller, je fais ma rouille !

la rouille est réputée pour être la partenaire idéale de la soupe de poisson. Tartinée sur des croutons ou sur du pain grillé, son côté piquant relève parfaitement la soupe. Nous avons en conserve une soupe de poisson de qualité à la maison, nous l’avons ramené du Sud de la France. Le week-end dernier, je suis partie à la recherche d’un pot de rouille afin d’accompagner cette soupe. Et bien quelle expédition ! On ne trouve pas de la rouille de partout... (je précise que je n’ai pas eu l’occasion de faire les grandes surfaces...).

J’ai fini par en trouver. Je me suis alors penchée sur le petit pot et me suis attardée sur la composition de la rouille et là... j’ai découvert quelque chose : je ne savais pas jusqu’à présent de quoi la rouille était composée ! C’est bête comme chou en fait ! Les ingrédients sont simples à trouver (j’avais tout dans mes placards), la préparation est simple (il suffit de mélanger). Donc... j’ai fait ma rouille ! Voici la recette.

Ingrédients

- 1 jaune d’œuf
- De l’huile (ajuster la quantité selon la consistance souhaitée)
- 2 gousses d’ail
- 1 cuillère à café de moutarde
- 1/2 cuillère à café de paprika en poudre
- 1 pincée de safran
- 1 pincée de piment d’Espelette en poudre
- sel

Réalisation

1. Presser les gousses d’ail

2. Dans un saladier, verser le jaune d’œuf avec le paprika en poudre, le safran, le piment, le sel, la moutarde et l’ail écrasé. Avec un fouet manuel ou électrique, battre une minute environ, le mélange devient homogène.

3. Ajouter alors l’huile d’olive peu à peu tout en battant. La rouille prend forme, elle prend l’aspect d’une mayonnaise.

4. Une fois bien montée, goûter la rouille afin d’ajuster l’assaisonnement (ajout d’épices, de piment, de sel.. si nécessaire) et battre encore quelques secondes afin de mélanger.

Remarque : Parfait avec une soupe de poisson (dans ce cas, faire une rouille un peu épaisse), la rouille fera une parfaite sauce pour accompagner un poisson blanc avec du riz (dans ce cas, la faire un peu moins épaisse avec moins d’ail et moins d’épices). Elle peut aussi être tout simplement servies en toast pour l’apéritif.

Répondre à cet article

Accueil > Kulli... Dans ma cuisine > Cuisine salée > Accompagnements : gratins, légumes, sauces > Rouille

samedi 19 octobre 2013

Rouille

Au lieu de rouiller, je fais ma rouille !

la rouille est réputée pour être la partenaire idéale de la soupe de poisson. Tartinée sur des croutons ou sur du pain grillé, son côté piquant relève parfaitement la soupe. Nous avons en conserve une soupe de poisson de qualité à la maison, nous l’avons ramené du Sud de la France. Le week-end dernier, je suis partie à la recherche d’un pot de rouille afin d’accompagner cette soupe. Et bien quelle expédition ! On ne trouve pas de la rouille de partout... (je précise que je n’ai pas eu l’occasion de faire les grandes surfaces...).

J’ai fini par en trouver. Je me suis alors penchée sur le petit pot et me suis attardée sur la composition de la rouille et là... j’ai découvert quelque chose : je ne savais pas jusqu’à présent de quoi la rouille était composée ! C’est bête comme chou en fait ! Les ingrédients sont simples à trouver (j’avais tout dans mes placards), la préparation est simple (il suffit de mélanger). Donc... j’ai fait ma rouille ! Voici la recette.

Ingrédients

- 1 jaune d’œuf
- De l’huile (ajuster la quantité selon la consistance souhaitée)
- 2 gousses d’ail
- 1 cuillère à café de moutarde
- 1/2 cuillère à café de paprika en poudre
- 1 pincée de safran
- 1 pincée de piment d’Espelette en poudre
- sel

Réalisation

1. Presser les gousses d’ail

2. Dans un saladier, verser le jaune d’œuf avec le paprika en poudre, le safran, le piment, le sel, la moutarde et l’ail écrasé. Avec un fouet manuel ou électrique, battre une minute environ, le mélange devient homogène.

3. Ajouter alors l’huile d’olive peu à peu tout en battant. La rouille prend forme, elle prend l’aspect d’une mayonnaise.

4. Une fois bien montée, goûter la rouille afin d’ajuster l’assaisonnement (ajout d’épices, de piment, de sel.. si nécessaire) et battre encore quelques secondes afin de mélanger.

Remarque : Parfait avec une soupe de poisson (dans ce cas, faire une rouille un peu épaisse), la rouille fera une parfaite sauce pour accompagner un poisson blanc avec du riz (dans ce cas, la faire un peu moins épaisse avec moins d’ail et moins d’épices). Elle peut aussi être tout simplement servies en toast pour l’apéritif.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.