Accueil > Zumbayllu... mes lectures > A propos > Zumbayllu, je tourne les pages !

dimanche 1er janvier 2012

Zumbayllu, je tourne les pages !

- Un zumbayllu !

Au mois de mai, Antéro apporta le premier zumbayllu au collège. Les petits l’entourèrent.

- Allons dans la cour, Antéro !

- Dans la cour, tous dans la cour !

Palacios fut parmi les premiers à s’élancer. Ils sautèrent le terre-plein et montèrent sur l’aire de jeux en criant :

- Zumbayllu, zumbayllu !

Je les suivis, tout anxieux.
Qu’est-ce que ça pouvait bien être, un zumbayllu ?

Source : Arguedas, José Maria, Les Fleuves Profonds

Zumbayllu est le nom quechua donné à une petite toupie de bois andine.

Le Zumbayllu est un objet-clé du roman de José Maria Arguedas, Les Fleuves Profonds. Dans le roman, le Zumbayllu est chargé de représentations : cette toupie tourne et incarne le temps qui défile.

Le temps défile. Nous ne pouvons pas tout faire, on choisit donc ses priorités et on essaie, tant bien que mal de libérer du temps pour ses petits "trucs" à soi, ses passions, ses centres d’intérêt... Parmi les miens : la lecture. J’aime partir à la recherche d’un livre qui colle pile avec mon envie de lecture du moment...

Toutefois, pas toujours facile de trouver LE roman, LE livre qui va avec son état d’esprit du moment.
Et quand on aime un thème, un auteur et bien... on y revient ! C’est le pourquoi de ce site. Mes lectures sont rangées par thèmes. Si vous appréciez les mêmes sujets que moi, vous pourrez ainsi puiser des idées lecture sur le même thème, auteur, pays...

Mes lectures reflètent les différentes facettes de ma personnalité. En bref (liste non exhaustive), on retrouve :

- des romans sociétaux pour mon côté sociologue. J’aime les histoires qui reflètent une société qu’elle soit d’ici ou d’ailleurs, d’hier ou d’aujourd’hui. Dans le roman sociétal, j’aime ce côté naturaliste (d’où ma passion pour les écrits d’un certain Émile Zola).

- des histoires de femmes pour mon côté femme et un tantinet féministe. Je lis beaucoup d’histoires qui donnent à voir les conditions, les ressentiments des femmes de par le monde et de par les périodes historiques.

- des livres jeunesse pour mon côté enfant et maman : des illustrations qui traduisent exactement les textes, des histoires chargées de messages pour les petits... la littérature jeunesse peut être profonde, on en redemande ! Surtout avant la dodo de la nuit... "Une autre...?"

- Des essais, des articles (et romans) sociologiques, philosophiques, ethnologiques, historiques ; pour mon côté "intello" comme diraient certains.

- et puis des romans plus "légers" pour la détente et le plaisir car parfois, pas envie de se prendre la tête et envie d’humour.

>> A noter : la présence de nombreuses références latino-américaines car, pour des raisons personnelles, le continent latino-américain occupe une place importante dans mon cœur.

Commentaires

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Dans la même rubrique