Accueil > Zumbayllu... mes lectures > Amérique latine d’hier et d’aujourd’hui > Walter Doris - Domestication de la nature dans les Andes péruviennes

Walter Doris - Domestication de la nature dans les Andes péruviennes

mardi 24 avril 2012, par Kulli-zumbayllu

Titre complet Domestication de la nature dans les Andes péruviennes : L’alpiniste, le paysan et le Parc National du Huascaran

Domestication de la nature dans les Andes péruviennes _ Doris Walter

Référence

La domestication de la nature dans les Andes péruviennes [Texte imprimé] : l’alpiniste, le paysan et le Parc national du Huascarán / Doris Walter ; préf. de Thérèse Bouysse-Cassagne. - Paris ; Budapest ; Torino : l’Harmattan, 2003 (14-Condé-sur-Noireau : Impr. Corlet). - 240 p. : couv. ill. en coul. ; 22 cm. - (Recherches Amériques latines).

Auteur : Doris Walter

Ethnologue et alpiniste, chercheur associée au CREDAL (Institut des Hautes Etudes sur l’Amérique Latine, Université de Paris III).

Quatrième de couverture

Ce livre transporte au cœur de la Cordillère Blanche péruvienne, de sa beauté glaciaire et des hommes qui y vivent. L’auteur les a longuement fréquentés, et guide le lecteur dans un voyage palpitant au monde des mythes locaux. Découvrez l’ogresse Achikay, ses marmites maléfiques et ses multiples incarnations ; pactisez avec son mari l’Abuelito et ses troupeaux mythiques ; apprenez des indigènes les façons d’apprivoiser cette nature sauvage et dangereuse, ces ancêtres pas tout à fait morts... Vous comprendrez ensuite pourquoi les relations de ces habitants sont si difficiles avec un acteur moderne, le Parc National du Huascaran, gestionnaire comptable d’une nature sublime à protéger à tout prix, y compris des prédations de subsistance d’une poignée d’habitants. Et vous vous découvrirez vous-même - comme l’a fait l’auteur dans le regard du paysan andin : le touriste, l’alpiniste, l’Autre. Lequel est le sage ?

Répondre à cet article

Accueil > Zumbayllu... mes lectures > Amérique latine d’hier et d’aujourd’hui > Walter Doris - Domestication de la nature dans les Andes péruviennes

mardi 24 avril 2012

Walter Doris - Domestication de la nature dans les Andes péruviennes

Titre complet Domestication de la nature dans les Andes péruviennes : L’alpiniste, le paysan et le Parc National du Huascaran

Domestication de la nature dans les Andes péruviennes _ Doris Walter

Référence

La domestication de la nature dans les Andes péruviennes [Texte imprimé] : l’alpiniste, le paysan et le Parc national du Huascarán / Doris Walter ; préf. de Thérèse Bouysse-Cassagne. - Paris ; Budapest ; Torino : l’Harmattan, 2003 (14-Condé-sur-Noireau : Impr. Corlet). - 240 p. : couv. ill. en coul. ; 22 cm. - (Recherches Amériques latines).

Auteur : Doris Walter

Ethnologue et alpiniste, chercheur associée au CREDAL (Institut des Hautes Etudes sur l’Amérique Latine, Université de Paris III).

Quatrième de couverture

Ce livre transporte au cœur de la Cordillère Blanche péruvienne, de sa beauté glaciaire et des hommes qui y vivent. L’auteur les a longuement fréquentés, et guide le lecteur dans un voyage palpitant au monde des mythes locaux. Découvrez l’ogresse Achikay, ses marmites maléfiques et ses multiples incarnations ; pactisez avec son mari l’Abuelito et ses troupeaux mythiques ; apprenez des indigènes les façons d’apprivoiser cette nature sauvage et dangereuse, ces ancêtres pas tout à fait morts... Vous comprendrez ensuite pourquoi les relations de ces habitants sont si difficiles avec un acteur moderne, le Parc National du Huascaran, gestionnaire comptable d’une nature sublime à protéger à tout prix, y compris des prédations de subsistance d’une poignée d’habitants. Et vous vous découvrirez vous-même - comme l’a fait l’auteur dans le regard du paysan andin : le touriste, l’alpiniste, l’Autre. Lequel est le sage ?

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.