Accueil > Zumbayllu... mes lectures > Montagnes > Archer Jeffrey - Le Sentier de la Gloire

Archer Jeffrey - Le Sentier de la Gloire

jeudi 10 mai 2012, par Kulli-zumbayllu

Roman quasi-biographique

Ce roman présente la vie de l’alpiniste, G. Mallory, de façon romancée. L’essentiel des épisodes de sa vie sont vrais, seules les dernières pages sont fictives car personne ne sait réellement ce qu’il s’est passé au sommet du Mont Everest ce 8 juin 1924... Roman qui m’a beaucoup plus car il décrit la concurrence entre alpinistes, le matériel utilisé à l’époque, l’état d’esprit de la famille d’un alpiniste...

Quatrième de couverture

Le 8 juin 1924, à environ 620 pieds du mont Everest, George Leigh Mallory, alpiniste de renommée mondiale, et son compagnon de cordée Andrew Irvine, sont aperçus vivants pour la dernière fois. Soixante-quinze ans plus tard, le neuf mai 1999, une expédition américaine découvre à 8229 mètres sur la face nord de l’Everest, le corps exceptionnellement conservé de George Mallory. Une question se pose alors : est-il mort tandis qu’il tentait d’accéder au sommet ou a-t-il péri sur le chemin du retour ? A-t-il pu, comme il le souhaitait, fouler la neige vierge de l’Everest et y déposer la photo de sa bien-aimée ? George a-t-il mérité de trôner au panthéon des grands explorateurs ? Découvrez le destin extraordinaire d’un homme qui a voulu contempler le monde sous un angle neuf, d’un homme fou et attachant qui continue à soulever les interrogations et à alimenter les débats...

Auteur : Jeffrey Archer

Britannique. Né en 1940.

Répondre à cet article

Accueil > Zumbayllu... mes lectures > Montagnes > Archer Jeffrey - Le Sentier de la Gloire

jeudi 10 mai 2012

Archer Jeffrey - Le Sentier de la Gloire

Roman quasi-biographique

Ce roman présente la vie de l’alpiniste, G. Mallory, de façon romancée. L’essentiel des épisodes de sa vie sont vrais, seules les dernières pages sont fictives car personne ne sait réellement ce qu’il s’est passé au sommet du Mont Everest ce 8 juin 1924... Roman qui m’a beaucoup plus car il décrit la concurrence entre alpinistes, le matériel utilisé à l’époque, l’état d’esprit de la famille d’un alpiniste...

Quatrième de couverture

Le 8 juin 1924, à environ 620 pieds du mont Everest, George Leigh Mallory, alpiniste de renommée mondiale, et son compagnon de cordée Andrew Irvine, sont aperçus vivants pour la dernière fois. Soixante-quinze ans plus tard, le neuf mai 1999, une expédition américaine découvre à 8229 mètres sur la face nord de l’Everest, le corps exceptionnellement conservé de George Mallory. Une question se pose alors : est-il mort tandis qu’il tentait d’accéder au sommet ou a-t-il péri sur le chemin du retour ? A-t-il pu, comme il le souhaitait, fouler la neige vierge de l’Everest et y déposer la photo de sa bien-aimée ? George a-t-il mérité de trôner au panthéon des grands explorateurs ? Découvrez le destin extraordinaire d’un homme qui a voulu contempler le monde sous un angle neuf, d’un homme fou et attachant qui continue à soulever les interrogations et à alimenter les débats...

Auteur : Jeffrey Archer

Britannique. Né en 1940.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Mots-clés

Mots-clés